Un ancien élève fait don de 350 millions de dollars à l'université Harvard

le
0
Un ancien élève fait don de 350 millions de dollars à l'université Harvard
Un ancien élève fait don de 350 millions de dollars à l'université Harvard

La prestigieuse université américaine Harvard a reçu la plus grande donation de son histoire, 350 millions de dollars, de l'un de ses anciens élèves originaire de Hong Kong aujourd'hui multimillionnaire, a annoncé lundi le journal de l'établissement. Ce monumental don de Gerald Chan est destiné à l'Ecole de santé publique de Harvard. Les fonds recueillis seront notamment utilisés pour aider à faire face aux pandémies comme l'Ebola ou répondre aux questions humanitaires telles que la pauvreté et les dommages collatéraux des guerres et conflits, a précisé The Harvard Crimson.

Il s'agit de la plus importante donation jamais reçue par l'université située à Cambridge, près de Boston (Massachusetts, nord-est), et de la troisième à l'échelle mondiale pour ce niveau d'éducation -- après le milliard de dollars reçu par l'université Vedanta en Inde et les 600 millions donnés à l'Institut de technologie de Californie.

«Je suis en lien avec Harvard depuis plus de 40 ans»

Gerald Chan, né à Hong Kong, a fait fortune avec son frère Ronnie dans le secteur du capital-investissement. Il est sorti diplômé de l'Ecole de santé publique de Harvard dans les années 1970 et est resté depuis en contact étroit avec l'université. Propriétaire d'une résidence à Newton (Massachusetts), il a aussi acquis ces dernières années des biens immobiliers pour une valeur de 100 millions de dollars à Harvard Square, le quartier historique de Cambridge situé autour de l'université.

«Je suis en lien avec Harvard depuis plus de 40 ans et je crois vraiment que l'Ecole de santé publique possède une voix unique qui doit être davantage entendue», a déclaré Gerald Chan dans un entretien au journal de l'établissement. En reconnaissance de cette généreuse donation, l'université a rebaptisé l'Ecole «Harvard T.H. Chan School of Public Health» en l'honneur du père décédé du multimillionnaire, qui était lui-même un important promoteur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant