Un ancien chef paramilitaire serbe extradé vers la Croatie

le , mis à jour à 13:35
0

ZAGREB, 9 juillet (Reuters) - L'ancien chef paramilitaire serbe Dragan Vasiljkovic est arrivé jeudi à Zagreb, où il sera jugé pour crimes de guerre, en provenance d'Australie où il résidait depuis neuf ans, rapporte la radio croate. Vasiljkovic, qui possède la double nationalité serbe et australienne, a été arrêté par la police australienne en 2006, sur demande de la Croatie, mais a retardé pendant neuf ans son extradition grâce à des recours judiciaires. Il est arrivé sous escorte policière et sera remis à la justice croate. La justice croate l'accuse d'être responsable d'actes de torture et de meurtres contre des militaires et des civils lorsqu'il était à la tête d'une unité paramilitaire serbe pendant la guerre serbo-croate de 1991-1995. Vasiljkovic admet avoir servi pour l'armée serbe, où il était connu sous le nom de "capitaine Dragan", mais rejette les accusations de crimes de guerre. (Zoran Radosavljevic; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant