Un an et demi de recul pour le marché européen de l'auto

le
0
Les constructeurs européens ont vu leurs immatriculations chuter de plus de 10% en mars. Le Royaume-Uni résiste, au contraire de la France et même de l'Allemagne.

Les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 10,2% en mars sur un an, dans les pays de l'Union européenne, enregistrant leur dix-huitième mois consécutif de baisse, à 1,307 million d'unités, selon les chiffres de l'Association européenne des constructeurs automobiles.

Parmi les marchés importants, seul le Royaume-Uni a tiré son épingle du jeu avec une hausse de 5,9% des ventes en mars (+7,4% sur trois mois). En revanche, l'Espagne (-13,9%), la France (-16,2%), l'Allemagne (-17,1%) et surtout les Pays-Bas (-31,4%) ont subi de nets reculs. C'est Chypre qui enregistre la plus forte baisse avec des immatriculations en baisse de près de 60%. Sur l'ensemble du trimestre, les immatriculations en Europe, toutes marques confondues, reculent de 9,8%, avec près de 3 millions de véhicules vendus....

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant