Un an de prison requis contre les assaillants d'un bar gay à Lille

le
0
UN AN DE PRISON REQUIS CONTRE LES ASSAILLANTS D'UN BAR GAY À LILLE
UN AN DE PRISON REQUIS CONTRE LES ASSAILLANTS D'UN BAR GAY À LILLE

LILLE (Reuters) - Une peine d'un an de prison, dont six mois ferme, a été requise mercredi à l'encontre des trois agresseurs des gérants d'un bar homo de Lille le 17 avril dernier.

Le jugement a été mis en délibéré au 27 novembre.

Lors de l'audience, mercredi, les avocats des agresseurs ont déposé des demandes de nullité et tenté de minimiser les faits. Les avocats ont décrit une simple altercation dans un bar, les prévenus niant de leur côté à la barre le caractère homophobe de l'agression.

Les trois prévenus, âgés de 18 à 25 ans, sont poursuivis pour avoir pénétré dans un bar du Vieux Lille fréquenté par des homosexuels, proféré des injures homophobes, frappé les gérants et un serveur et cassé la vitrine avec du mobilier.

Les faits se sont déroulés pendant la période de manifestation à Lille des opposants au "mariage pour tous".

Les trois agresseurs, dont deux ont reconnu avoir milité dans des mouvements d'extrême droite dissous, ont été interpellés le lendemain des faits et mis en examen.

Deux des trois avaient demandé un délai pour préparer leur défense lors de leur comparution immédiate. Ils ont été incarcérés du 19 avril au 3 mai avant d'être remis en liberté sur décision de la cour d'appel de Douai.

Pierre Savary, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant