Un an après la mort de sa fille sur les pistes, une mère proteste

le
0

Marine, neuf ans, est décédée après avoir percuté une barrière en bois sur le domaine skiable de Morzine. Mais l'enquête n'avance pas et la mère demande des réponses.

C'est le silence radio depuis le drame. Marine Weber s'est tuée à l'âge de neuf ans dans un accident de ski à Morzine, en Haute-Savoie, le 4 mars 2013. La jeune victime, qui portait un casque, avait percuté de la tête une barrière située en bas d'une piste. Victime d'un traumatisme crânien, elle était décédée quelques jours plus tard à l'hôpital de Genève.

Presque un an plus tard, l'enquête semble au point mort. Pour cause, l'avocat de Natalia Weber, la mère de la victime, n'a toujours pas eu accès au dossier de l'enquête. Présente lors du drame, Natalia Weber estime que la station porte une part de responsabilité dans ce terrible accident: «Ma fille a percuté des rondins en bois qui ne sont pas protégés, ni par un matelas, ni par des filets», a-t-elle déclaré mardi sur RTL.

«Dégout...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant