Un an après, Hollande veut des résultats

le
0
Le chef de l'État a demandé, lundi, de la «cohérence» à ses ministres et promis un «plan d'investissements».

Comme si une page se tournait. François Hollande a fêté sa première année lundi à l'Élysée, sans faste, dans une ambiance studieuse, avec tout son gouvernement réuni pour un séminaire de travail. La tempête Cahuzac est derrière lui. La Commission européenne a accordé un délai de deux ans à la France pour réduire son déficit. Dans le dernier baromètre Ifop, il regagne même un point, à 32% d'opinions favorables. Ça va un peu mieux pour le président, malgré le chômage, l'atonie économique et l'impopularité. Les Français, selon un sondage TNS Sofres, sont 76% à juger négativement la première année de son mandat. «Il y avait un gâteau mais pas de bougie», s'amuse une ministre. «C'était très opérationnel», raconte une autre.

«Les gens disent que je suis optimiste. Sans doute mon tempérament est-il là», a déclaré le chef de l'État à l'heure du déjeuner. ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant