Un Américain enlevé dans le centre du Niger

le , mis à jour à 21:55
0
 (actualisé avec précisions) 
    NIAMEY, 15 octobre (Reuters) - Un humanitaire américain a 
été enlevé vendredi soir à son domicile d'Abalak dans le centre 
du Niger par des hommes armés qui ont tué ses deux gardes du 
corps et pris la direction du Mali, a-t-on appris samedi auprès 
du maire de la ville.  
    Les deux gardes ont été tués par des hommes arrivés à moto 
puis un 4x4 a pris en charge l'Américain et l'a conduit vers le 
nord en direction de la frontière malienne, a déclaré Ahmed 
Dilo. Des coups de feu ont été tirés et l'un des deux gardes 
tués est un soldat nigérien, a ajouté le maire d'Abalak. 
    Jeffery Woodke, qui travaille pour une ONG locale, JEMED, 
vit au Niger depuis 1992. 
    "Ces criminels se dirigent vers le Mali, nos forces sont à 
leurs trousses", a déclaré le ministre nigérien Mohamed Bazoum. 
    Aucun ressortissant américain n'avait encore été kidnappé au 
Niger. En 2009 avait eu lieu une tentative d'enlèvement visant 
le personnel de l'ambassade américaine dans un hôtel de Tahoua, 
imputée à des militants islamistes. 
    Une porte-parole de l'ambassade américaine a indiqué qu'une 
enquête était en cours sans pouvoir donner davantage de 
précisions. 
 
 (Boureima Balima; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant