Un amendement sur l'anorexie rejeté en commission à l'Assemblée

le
1
UN AMENDEMENT SUR L'ANOREXIE REJETÉ EN COMMISSION À L'ASSEMBLÉE
UN AMENDEMENT SUR L'ANOREXIE REJETÉ EN COMMISSION À L'ASSEMBLÉE

PARIS (Reuters) - La commission des Affaires sociales de l'Assemblée a rejeté mercredi un amendement qui proposait d'interdire le recours aux mannequins dénutris mais a adopté celui interdisant l'apologie de l'anorexie.

Dans le cadre de l'examen du projet de loi sur la santé présenté par Marisol Touraine, la ministre de la Santé, la commission a rejeté un amendement d'Olivier Veran (PS) qui proposait d'introduire dans le code du travail l'interdiction d'exercer une activité de mannequin pour toute personne dont l'indice de masse corporelle (IMC) atteste qu'elle est en état de dénutrition.

La commission des Affaires sociales de l'Assemblée devrait achever jeudi soir l'examen de ce projet de loi qui compte une soixantaine d'articles sur lesquels ont été déposés un millier d'amendements.

Les députés engageront le 31 mars l'examen en séance publique de ce projet de loi pour une durée de deux semaines.

(Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 18 mar 2015 à 19:28

    Comme pour les fraises espagnoles, il suffit de ne plus se laisser prendre.