Un ambulancier kényan tué par une mine posée par des Chabaab

le
0
    NAIROBI, 21 juin (Reuters) - Le conducteur d'une ambulance a 
été tué lundi soir au Kenya par l'explosion d'une mine posée par 
le groupe islamiste Al Chabaab près de la frontière avec la 
Somalie, a annoncé un responsable gouvernemental local. 
    L'homme est mort après avoir percuté une mine avec son 
véhicule. Trois autres personnes ont été blessées. 
    Les islamistes somaliens d'Al Chabaab ont mené ces derniers 
temps de nombreuses attaques mortelles au Kenya et ont menacé de 
poursuivre leur campagne aussi longtemps que le Kenya ne 
retirera pas ses troupes de Somalie. 
    Les Chabaab ont revendiqué plus tôt dans la journée de lundi 
une autre attaque, dans la même région, qui a entraîné la mort 
de cinq policiers et fait quatre autres blessés. 
    Le Kenya fait partie de l'Amisom, la force de maintien de la 
paix de l'Union africaine en Somalie, qui combat les Chabaab. Le 
groupe islamiste reste solide même s'il a dû quitter certaines 
de ses places fortes en Somalie après les attaques du 
gouvernement, soutenu par les forces occidentales. 
 
 (Noor Ali et Joseph Akwiri, Laura Martin pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant