Un Algérien condamné pour outrage au drapeau français

le
0
Dans un coup de colère, il a brisé la hampe d'un drapeau à la préfecture des Alpes-Maritimes. Il a écopé de 750 euros d'amende avec sursis. Une première en France.

Une peine symbolique pour la destruction... d'un symbole. Un ressortissant algérien qui avait brisé la hampe d'un drapeau français, sous le coup de la colère, à la préfecture des Alpes-Maritimes, a été condamné mercredi en comparution immédiate à 750 euros d'amende avec sursis pour outrage au drapeau tricolore. Le tribunal correctionnel de Nice l'a par ailleurs condamné à quatre mois de prison avec sursis pour rébellion ainsi qu'à l'obligation de suivre un «stage de citoyenneté», qu'il devra lui-même financer.

Mardi matin, Abderramane Saïdi, 26 ans, exaspéré des lourdeurs et lenteurs de l'administration, s'était emparé du drapeau français qui se trouvait dans le hall de la préfecture, avait cassé le manche en deux et jeté les deux morceaux vers la fonctionnaire qui se trouvait derrière le guichet, sans parvenir à l'atteindre. Selon la gendarmerie, il a ensuite été difficilement maîtrisé par deux policiers, auxquels il a tenté de porter des coups.

Il...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant