Un air d'ouverture entre Iran et États-Unis

le
0
Barack Obama et Hassan Rohani ont confirmé avoir procédé à un échange de lettres inédit.

Le geste est symbolique mais ouvre une nouvelle page dans l'histoire des relations irano-américaines. Ce mardi, Téhéran a fini par confirmer un échange de lettres entre Hassan Rohani et Barack Obama. Deux jours plus tôt, ce dernier avait confié à la chaîne ABC avoir correspondu par écrit avec son homo­logue iranien par l'intermédiaire du sultan d'Oman. «Les Iraniens comprennent que la question nucléaire est pour nous beaucoup plus importante que la question des armes chimiques», a assuré Obama. Ils «ne devraient pas déduire que nous ne frapperons pas l'Iran du fait que nous n'avons pas frappé» la Syrie. En revanche, a-t-il poursuivi, «la leçon qu'ils devraient en tirer est qu'il y a un potentiel pour résoudre ces questions par la voie diplomatique».

Entre les deux pays, les échanges sont au point mort depuis la prise d'otages à l'ambassade américaine qui suivit la r...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant