Un air d'Indochine dans le Lot-et-Garonne

le
0

Un air d'Indochine plane encore sur Sainte-Livrade, dans le Lot-et-Garonne, presque soixante ans après l'arrivée de 1.200 rapatriés, au lendemain des accords de Genève (1956) scellant la défaite française en Indochine. Alors que le "Cafi", (centre d'accueil des Français d'Indochine) est aujourd'hui en pleine réhabilitation, les descendants de ces rapatriés essaient de sauver la mémoire de cet ancien camp militaire. Durée:01:04

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant