Un agriculteur vendéen verbalisé à Marseille

le
0
Son tracteur n'avait pas bougé de chez lui.

Janic Girard est sonné. Cela fait deux fois en deux mois que cet agriculteur de Vendée reçoit des PV étranges. «La première fois, quand on ouvre son courrier, on rigole», a-t-il expliqué mardi sur RTL. En effet l'homme reçoit une première verbalisation pour un «stationnement gênant sur un passage piéton» à 1.000 km de chez lui, dans la cité phocéenne. Puis une seconde contravention samedi 29 juin dernier, cette fois-ci pour une infraction à Sanary-sur-Mer, dans le Var (83), à une quarantaine de minutes de Marseille. Mais dans les deux cas, l'agriculteur n'a pas bougé de chez lui! Son tracteur ne quitte pas l'exploitation dont il est propriétaire. «Il y a de quoi se mettre en colère après l'administration qui devrait faire son travail mieux que cela!» s'insurge Janic Girard, qui a donc fait une demande pour changer de plaque d'immatriculation.

Reste à savoir si c'est la bonne solution. Car la mésaventure vécue p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant