Un agriculteur relaxé pour la destruction d'un portique écotaxe

le
7
UN AGRICULTEUR RELAXÉ POUR LA DESTRUCTION D'UN PORTIQUE ÉCOTAXE
UN AGRICULTEUR RELAXÉ POUR LA DESTRUCTION D'UN PORTIQUE ÉCOTAXE

RENNES (Reuters) - Un agriculteur a été relaxé mercredi en appel après avoir été poursuivi pour la destruction d'un portique écotaxe qui avait été incendié en novembre 2013 à Lanrodec dans les Côtes d'Armor, a-t-on appris auprès de la cour d'appel de Rennes.

Jo Baron, qui était défendu par Eric Dupond-Moretti, avocat de nombreuses célébrités, lors de l'audience en appel en octobre dernier, avait été condamné en première instance à trois mois de prison avec sursis et à verser 1,3 millions d'euros de dommages et intérêts à la société gestionnaire Ecomouv' et à l'Etat.

Il était notamment reproché à l'accusé d'avoir fourni des pneus usagés à des militants bretons pour incendier le portique écotaxe de Lanrodec dans le cadre du mouvement des Bonnets rouges qui protestait contre cette taxe poids lourd.

L'agriculteur a fait valoir devant la justice qu'il n'avait pas participé directement à la destruction du portique et avait du fournir les pneus usagés aux auteurs de l'incendie sous la contrainte.

En octobre dernier, six autres agriculteurs, poursuivis pour la destruction d'un autre portique écotaxe dans le Finistère en 2013, ont été condamnés à verser plus de 520.000 euros à l'Etat.

Le principe de l'écotaxe a été définitivement supprimé le 18 novembre dernier lors du vote sur le projet de loi de finances 2017 à l'Assemblée.

(Pierre-Henri Allain, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gache1 il y a une semaine

    La seule logique de ce laxisme généralisé de la justice est qu'en agissant ainsi, elle se donne du travail pour les 10 ans qui viennent. Quand on a un sentiment d'impunité, on peut se lâcher. Tiens ça me donne une idée !

  • m.valent il y a une semaine

    Les salariés d'Air France qui ont démonté un portail ont été condamnés à 500 € d'amende chacun. Où est l'erreur ?

  • bigot8 il y a une semaine

    dire que les bretons n ont pas de péages et ne veulent rien payer ah cette région de gauche

  • dratiser il y a une semaine

    les beaux nez rouges vont surement payer la facture .............

  • ANOSRA il y a une semaine

    Normal qu'il soit relaxé pour n'avoir détruit qu'un seul portique puisque Ségo n'a pas été condamnée pour avoir fait démonter tous les autres aux frais des contribuables !

  • M7163258 il y a une semaine

    Oui une justice laxiste avec les casseurs... les bonnets rouges, comme les rouges cégétiste...

  • Berg690 il y a une semaine

    Un portique= une chemise!