Un adulte sur dix dans le monde est obèse

le
0
En moins de 30 ans, le taux de personnes obèses a doublé. Les pays riches sont loin d'être les seuls concernés par ce problème de santé publique.

C'est probablement la plus ambitieuse étude épidémiologique sur l'obésité jamais réalisée. Publiée dans The Lancet vendredi, elle rassemble des données collectées entre 1980 et 2008 dans 199 pays auprès de 9,1 millions de personnes adultes. Des chiffres vertigineux qui permettent au collège d'auteurs d'arriver à ce constat effrayant : en moins de 30 ans, le taux de personnes obèses dans le monde a doublé. En 1980, moins de 5% des hommes et 8% des femmes présentent un indice de masse corporelle (IMC, rapport du poids sur la taille, en mètres, au carré) supérieure à 30, le critère communément retenu comme seuil de l'obésité. En 2008, ces taux sont respectivement passés à 9,8 et 13,8%.

L'épidémie d'obésité atteint des sommets aux Etats-Unis et au Canada avec près d'une personne sur trois touchée. On y relève un triste record de 29,2% pour la population masculine. Sur la même zone, 30% des femmes sont obèses. Mais les Nord-américaines ne dét...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant