Un adolescent mis en examen pour le meurtre d'un lycéen à Belfort

le
0
Un jeune homme de 18 ans, qui se décrit comme le meilleur ami de la victime, a été mis en examen jeudi pour «homicide volontaire». A l'origine du drame, les enquêteurs évoquent un litige à propos d'achat de vêtements sur Internet.

Les mains attachées et le visage tuméfié, mort d'un coup porté par une arme blanche à la carotide. C'est ainsi qu'on avait retrouvé Pierre Nasica, 16 ans, quatre jours après sa disparition à proximité de Belfort, le 3 décembre 2010. Rapidement, les enquêteurs avaient privilégié la piste criminelle. Presque deux mois après le drame, un suspect a été mis en examen et écroué jeudi pour «homicide volontaire».

Il s'agit d'un autre adolescent de 18 ans, qui «nie toute implication et se définit comme le meilleur ami de la victime», selon le procureur Thérèse Brunisso. Les deux jeunes hommes étaient scolarisés dans des établissements différents mais se connaissaient depuis longtemps. Le samedi 27 novembre, jour de la disparition de Pierre, ils ont été vus ensemble en tout début d'après-midi. Le suspect «était dans le collimateur des policiers depuis le début de l'affaire», selon son avocat Me Alain Dreyfus-Schmidt.

Plusieurs éléments de l'enquête ont abo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant