Un additif élimine les particules émises par les moteurs Diesel

le
0
Cette innovation de la société Rhodia a reçu le prix Pierre-Potier pour une chimie respectueuse de l'environnement.

Les fumées noires, toxiques et nauséabondes, des véhicules Diesel ne seront bientôt plus qu'un mauvais souvenir. De gros progrès ont déjà été réalisés depuis une dizaine d'années avec la généralisation des moteurs à injection directe puis l'introduction, dans les pots d'échappement, de filtres à particules rendus obligatoires sur les véhicules Diesel neufs commercialisés depuis le 1er janvier 2010 (norme Euro 5).

Mais un cap décisif a été franchi avec la mise au point par le groupe chimique Rhodia, en partenariat avec PSA (Peugeot-Citroën), d'un nouvel additif carburant capable d'éliminer 99% des particules émises par les moteurs Diesel. Ces résidus de combustion sont l'une des principales sources de pollution atmosphérique urbaine. Leur petite taille (entre 0,1 et 0,3 mm de diamètre) leur permet notamment de pénétrer profondément à l'intérieur des poumons, jusqu'aux alvéoles, où elles provoquent des pathologies respiratoires (asthme, bronchi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant