Un activiste palestinien et une femme tués près de Hébron

le
2

(Actualisé, décès de la jeune femme blessée, § 2) RAMALLAH, Cisjordanie, 22 septembre (Reuters) - Un activiste palestinien a été tué dans la nuit de lundi à mardi près de Hébron, en Cisjordanie, par la bombe qu'il tentait de jeter sur des soldats israéliens, rapportent les deux camps. Une Palestinienne blessée par balle quelques heures plus tard dans le même secteur par des soldats, après avoir essayé de poignarder un militaire, a succombé dans l'après-midi dans un hôpital israélien. Hadil al Hachlamoune était une étudiante âgée de 19 ans. Les forces de sécurité israéliennes sont en alerte à Jérusalem et en Cisjordanie en raison de la fête juive de Yom Kippour. Les autorités de l'Etat hébreu ont annoncé que les déplacements entre Israël et les territoires palestiniens seraient limités jusqu'à mercredi minuit. L'activiste, un jeune homme de 23 ans, a été tué par des éclats et d'une balle dans la tête, a déclaré un responsable médical palestinien. Le Djihad islamique a dit que la victime était l'un de ses membres et a accusé Tsahal de l'avoir abattu. Selon l'armée israélienne, qui assure que les soldats n'ont pas tiré sur lui, l'homme a été tué par l'engin explosif artisanal qu'il comptait lancer sur une patrouille près du village de Kharsa, au sud-ouest de Hébron. (Ali Sawafta; Jean-Stéphane Brosse et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le mardi 22 sept 2015 à 18:21

    on s'en fout

  • M940878 le mardi 22 sept 2015 à 17:35

    ah bon ?