Un accusé dans le scandale de la FIFA plaide non coupable

le
0
UN ACCUSÉ DANS LE SCANDALE DE LA FIFA PLAIDE NON COUPABLE
UN ACCUSÉ DANS LE SCANDALE DE LA FIFA PLAIDE NON COUPABLE

NEW YORK (Reuters) - L'homme d'affaires argentin Alejandro Burzaco, dont le nom figure sur la liste des accusés dans le scandale de corruption qui a récemment ébranlé la Fédération internationale de football (FIFA), a plaidé non coupable vendredi devant la justice américaine.

L'audience a eu lieu dans un tribunal de New York, aux Etats-Unis où il a été extradé après son arrestation en Italie le mois dernier.

Alejandro Burzaco, qui a dirigé la société de marketing sportif Torneos y Competencias, est accusé de s'être entendu avec des complices pour remporter des droits de retransmission télévisée de compétitions de football en corrompant des responsables de fédérations.

Il est l'un des quatorze suspects inculpés par la justice des Etats-Unis dans le scandale de corruption qui a entraîné l'annonce de la démission du président de la FIFA, Sepp Blatter.

(Nate Raymond et Mica Rosenberg; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant