Un accord sur la production durerait un an, dit l'Opep

le
0
    MOSCOU/LONDRES, 20 septembre (Reuters) - Un éventuel accord 
entre pays producteurs de pétrole en vue de stabiliser les cours 
durerait un an, a déclaré mardi le secrétaire général de l'Opep. 
    "Un an, nous envisageons un an", a dit Mohamed Barkindo, 
cité par l'agence de presse russe RIA. 
    Les membres de l'Opep et les producteurs extérieurs au 
cartel dont la Russie doivent tenir une réunion informelle le 28 
septembre à l'occasion d'un forum sur l'énergie à Alger. 
    Une source au sein de l'Opep a prédit qu'un consensus serait 
atteint mais qu'aucune décision ne serait annoncée avant la 
prochaine réunion de l'organisation, en novembre. 
    Une autre source a dit attendre à voir se dessiner les 
contours d'un accord. 
    "Un gel de la production est ce que nous voulons tous mais 
je ne suis pas sûr que nous finaliserons toutes les discussions 
lors de cette réunion" d'Alger, a dit cette dernière source. 
    Une précédente initiative en faveur d'un gel de la 
production avait échoué en avril en raison de l'opposition de 
l'Iran, qui souhaite retrouver son niveau de production d'avant 
les sanctions internationales à son encontre. 
 
 (Vladimir Soldatkin et Alex Lawler, Patrick Vignal pour le 
service français, édité par Juliette Rouillon) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant