Un accord pour la prospection pétrolière au large du Groenland

le
0

Le gouvernement du Groenland a approuvé le 15 octobre une prise de participation de la britannique Tullow Oil dans la licence « Tooq », un projet pétrolier dans la baie de Baffin, au large de la côte ouest du Canada, opéré par Maersk Oil.

Tullow Oil, actuellement principalement présent sur des projets en Afrique, pourra acquérir 40% des intérêts. Maersk, qui restera l'opérateur, en détiendra 47,5%, et la compagnie d'Etat groenlandaise, Nunaoil, 12,5%.

Ce projet, destiné à produire du pétrole dans la baie qui sépare le Groenland du Canada, en est à sa phase d'exploration depuis 2011. Maersk vient de compléter des études sismiques dans la zone et, en fonction des résultats, elle décidera d'effectuer ou non un forage d'exploration.

Les réserves d'hydrocarbures sont supposées importantes au large de ces côtes. Toutefois, la britannique Cairn Energy, après d'importants investissements dans la région, a récemment dû renoncer, à cause de résultats décevants des études de prospection.

La perspective du développement de plateformes pétrolière dans cette région à l'écosystème fragile est par ailleurs vivement contestée par les organisations écologistes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant