Un accord possible si tout le monde le veut, assure Tsipras

le
1

BRUXELLES, 12 juillet (Reuters) - Un accord entre la Grèce et ses partenaires de la zone euro est possible dimanche soir à Bruxelles si toutes les parties le veulent, a déclaré le Premier ministre grec Alexis Tsipras, qui a dit oeuvrer pour tous ceux qui ne veulent pas voir l'Europe divisée. Les partenaires européens de la Grèce demandent au gouvernement grec d'améliorer ses propositions de réformes et de prouver sa bonne foi en adoptant vite de premières mesures, afin d'obtenir un nouveau plan d'aide. Les chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro se réunissent à Bruxelles à partir de 16h00 (14h00 GMT). (Bureau de Bruxelles, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le dimanche 12 juil 2015 à 16:01

    Le sieur Tsipras pensait qu'il allait flouer tout le monde avec son référendum. Le petit gaucho est face à ses contradictions, et visiblement ça n'a pas l'air de lui plaire... Quand on est un grand garçon on réfléchi avant...

Partenaires Taux