Un accord possible cette semaine entre les Tories et le DUP-source

le
0
    LONDRES, 20 juin (Reuters) - Le Parti conservateur et les 
Nord-Irlandais du Parti démocratique unioniste (DUP) pourraient 
conclure cette semaine un accord de gouvernement qui permettra à 
la Première ministre britannique, Theresa May, de conserver son 
poste, a-t-on appris d'une source proche des discussions. 
    Selon cette source, l'accord est quasiment bouclé, mais des 
détails doivent encore être réglés. 
    La Première ministre britannique a perdu sa majorité absolue 
à la Chambre des communes à l'issue des élections législatives 
anticipées du 8 juin dernier. Avec 317 élus, il manque neuf voix 
à son Parti conservateur pour atteindre la majorité absolue. Le 
DUP d'Arlene Foster dispose de dix élus à Westminster. 
    May et Foster se sont vues à deux reprises en début de 
semaine dernière mais la dramatique incendie à la Grenfell Tower 
de Londres, qui a fait au moins 79 morts, et la polémique qui a 
suivi sur la réaction des autorités ont retardé le calendrier 
des discussions. 
    D'après Chris Grayling, le DUP, qui a mis de côté les 
aspects les plus conservateurs de son programme (hostilité au 
droit à l'interruption volontaire de grossesse et au mariage 
homosexuel) veut éviter un retour aux urnes et a intérêt à 
boucler un accord avec les Tories. 
 
 (Michael Holden; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant