Un accord paraît proche sur le Partenariat transpacifique

le
0

ATLANTA, Géorgie, 4 octobre (Reuters) - Un accord paraît dimanche tout proche dans les discussions sur le projet d'accord de libre-échange transpacifique. Les négociations, qui se déroulent à Atlanta, devaient s'achever jeudi mais ont été prolongées jusqu'à samedi puis dimanche pour tenter de régler les questions posant encore problème. Un compromis a été trouvé entre les Etats-Unis et l'Australie sur l'épineuse question de la protection des brevets dans le domaine pharmaceutique, ouvrant la voie à un accord global, a rapporté dimanche l'agence japonaise de presse Kyodo. Reuters n'a pu obtenir la confirmation de cette information mais a pu joindre une source proche des négociations qui a confirmé qu'un accord était proche. Le commerce des produits laitiers et un blocage entre le Japon et l'Amérique du Nord sur le secteur de l'automobile faisaient partie des autres sujets à l'origine de difficultés entre les pays impliqués. Le Partenariat transpacifique (TPP) que négocient 12 nations irait du Japon jusqu'au Chili et représenterait 40% de l'économie mondiale. Le TPP, s'il est conclu, sera le plus important traité de libre-échange depuis une génération, d'une portée comparable à l'Alena qui lie les Etats-Unis, le Canada et le Mexique depuis vingt ans. Vu de Washington, il doit être l'incarnation économique de la stratégie du "pivot", ou rééquilibrage géopolitique vers l'Asie-Pacifique, et une occasion de contrebalancer l'influence qu'exerce la Chine sur cette région du globe. (Krista Hughes; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant