Un accident ferroviaire fait plusieurs morts au Bénin

le , mis à jour à 17:49
0
 (Bien lire que c'est le bus qui était en excès de vitesse et 
non pas le train comme indiqué par erreur. Une répétition 
corrigée suit.) 
    COTONOU, 14 juin (Reuters) - Plusieurs personnes ont été 
tuées au Bénin dans l'accident d'un train d'une filiale du 
groupe Bolloré  BOLL.PA , ont rapporté mercredi les autorités. 
    Le train de Bénin-Rail circulait sur la ligne reliant 
Cotonou à Parakou, ville du nord du pays, lorsqu'il est entré en 
collision avec un bus qui roulait à vitesse excessive, tôt mardi 
matin, a déclaré à Reuters Ramani Kassoumou, un responsable du 
Centre national de sécurité routière (CNSR). 
    Le ministre béninois de l'Intérieur, Sacca Lafia, a indiqué 
que l'accident avait fait "plusieurs morts". De source médicale 
dans la ville de Save, près du lieu de la collision, on parle 
d'au moins quatre morts et de 30 blessés. 
    Bolloré est l'opérateur et l'actionnaire majoritaire de 
Bénin-Rail, le reste des parts étant détenues par les 
gouvernements béninois et nigérien et par d'autres investisseurs 
privés. Le porte-parole de Bolloré au Bénin n'a pu être joint 
pour le moment. 
    En octobre dernier, au moins 79 personnes avaient péri dans 
l'accident, au Cameroun, d'un train de Camrail, autre filiale de 
Bolloré. L'enquête du gouvernement camerounais a établi que le 
train roulait à une vitesse nettement supérieure à la limite 
fixée. 
 
 (Allegresse Sasse; Eric Faye pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant