Un 62e soldat français tué en Afghanistan

le
0
Âgé de 20 ans, ce militaire faisait partie du régiment de Chasseurs Parachutistes de Pamiers, dans l'Ariège. Il a été tué samedi après-midi lors d'un accrochage avec des insurgés afghans.

Le bilan s'alourdit pour la France en Afghanistan. Un soldat, un chasseur parachutiste de 1ère classe, est mort samedi suite à un tir d'insurgés. Un décès qui porte à 62 le nombre de militaires français morts dans ce pays depuis fin 2001. Florian Morillon, 20 ans, faisait partie du régiment de Chasseurs Parachutistes de Pamiers, dans l'Ariège.

«Au cours d'une opération en Kapisa, alors qu'il effectuait une mission de reconnaissance à pied, il a été mortellement blessé par un tir des insurgés», a indiqué samedi soir l'Elysée. Le ministère de la Défense a précisé que l'accrochage avait eu lieu samedi après-midi dans le cadre de l'opération «Endurance». Engagée au printemps, celle-ci vise notamment à maintenir en permanence deux compagnies - soit 200 à 300 hommes - au contact de la population, pour empêcher le retour des insurgés dans les zones de l'est du pays où sont déployées les troupes françaises.

En Afghanistan depuis un mois

Le jeune soldat a été

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant