UMP : Solère souhaite organiser la primaire en octobre 2016

le
1
UMP : Solère souhaite organiser la primaire en octobre 2016
UMP : Solère souhaite organiser la primaire en octobre 2016

Il a hérité de l'une des tâches les plus compliquées à l'UMP. Le député Thierry Solère, chargé de l'organisation de la première primaire du parti en vue de l'élection présidentielle de 2017, s'est risqué ce mercredi à un début de réflexion sur la très délicate date à fixer. A «titre personnel», a-t-il pris soin de préciser sur RFI, «octobre 2016 me paraîtrait une solution assez intéressante».

Thierry Solère a bien conscience de la difficulté de choisir une date, dont découle plusieurs enjeux. La date «est bien sûr une question très politique. Je constate que souvent, les primaires - ça a été le cas pour la gauche, dans d'autres pays d'Europe - ont lieu six à huit mois avant le scrutin. Cela permet de créer une vraie dynamique et de donner à celui qui sort vainqueur un élan pour la dernière ligne droite de la campagne», a-t-il fait valoir. En effet François Hollande avait remporté la primaire PS en octobre 2011, six mois avant l'élection présidentielle de 2012.

Ouverte à «tous ceux qui souhaitent l'alternance»

Le député des Hauts-de-Seine s'est toutefois voulu rassurant : «Je vois un large consensus (à l'UMP, ndlr) sur ce sujet, au fond.» Si Nicolas Sarkozy aurait préféré s'en passer, le principe de la primaire est désormais acté. Le groupe de députés que dirige Thierry Solère remettra au mois de mars «une copie collégiale de (ses) propositions pour les primaires de l'alternance» à Nicolas Sarkozy et au bureau politique de l'UMP. Seront donc a priori concernés «tous les républicains qui souhaitent l'alternance de la politique menée par François Hollande depuis 2012 et qui veulent le redressement du pays», a précisé l'élu.

Après les votants, il faudra également trancher la question des candidats: «Qui peut se présenter ? On ne peut pas avoir 70 candidats, il ne faut pas qu'un courant réel de la droite et du centre ne puisse pas être représenté, donc il faut se mettre d'accord ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 17 déc 2014 à 10:31

    Les primaires, une invention dé..bile de la gauche pour élire le plus démagogue et le plus nul. Vous imaginez le Général participant à des "primaires", pour électeurs primaires. Laissez cette co..ie à la Gauche.