UMP : Sarkozy en meeting dès la semaine prochaine

le
8
UMP : Sarkozy en meeting dès la semaine prochaine
UMP : Sarkozy en meeting dès la semaine prochaine

« On approche de la piste d'atterrissage ! » résume un proche de Nicolas Sarkozy, pour qualifier son retour imminent à la vie politique. Après trois mois d'un faux suspense, l'ancien chef de l'Etat est prêt : dimanche soir au 20 Heures de France 2, il répondra aux questions de Laurent Delahousse pour expliquer les raisons de sa candidature à la présidence de l'UMP.

Un parti en lambeaux depuis sa défaite en mai 2012, meurtri par les haines et les divisions nées de l'affrontement Copé-Fillon, et qu'il compte bien reconstruire « en reprenant la maison en main », glisse-t-il à ses visiteurs. Des visiteurs auxquels il ne cesse de faire les yeux doux ces derniers jours pour que son retour se fasse dans le cadre d'un « large rassemblement » autour de son nom.

Sarkozy veut en effet s'adresser au plus grand nombre, au sein de l'UMP et surtout plus généralement aux Français. Raison pour laquelle il a également étudié la publication d'une tribune dans la presse quotidienne régionale. « Le texte est prêt, il l'a fait lire à plusieurs de ses proches ces derniers jours, glisse un sarkozyste de la première heure. Mais il réfléchit encore sur l'opportunité de la publier et surtout sur le timing. » Un temps envisagé en cette fin de semaine, elle pourrait finalement sortir en début de semaine prochaine, après son intervention télévisée.

Deux mois, voilà en tout cas le temps qu'il lui reste avant le vote du congrès, dont le premier tour aura lieu le 29 novembre, face à au moins deux candidats déjà déclarés : Hervé Mariton et Bruno Le Maire. « Sur le papier, ça paraît court pour faire campagne et parcourir toute la France. Mais il va y aller à fond », jure son entourage. Dans ses bureaux de la rue de Miromesnil, l'ancien président de la République a d'ailleurs continué de consulter intensément ces dernières heures pour peaufiner son équipe de campagne.

Elle sera dirigée par son ami Frédéric ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 90342016 le vendredi 19 sept 2014 à 08:58

    40 ans ump ou ps ont en et la grasse a eux ça suffit tous ces incapables menteurs

  • M4958114 le vendredi 19 sept 2014 à 08:53

    qui vas payer l'UMP ? surtout pas les français pour entendre un voyous nous faire la morale !

  • M4189758 le vendredi 19 sept 2014 à 08:27

    Au moins avec le FN on sait qu'on met les compteurs à zéro. On repartira de zéro mais sans eux.

  • 90342016 le vendredi 19 sept 2014 à 08:21

    avec le ps ou ump_les pieds dans la_M_non

  • M4189758 le vendredi 19 sept 2014 à 08:18

    Avant on avait Mr 600.000 volts. Maintenant revient Mr 600 milliards. Mr multi-média revient: plus de sourire, plus d'orchestre médiatique, plus proche des gens... cela va encore nous couter cher, très cher!

  • M4189758 le vendredi 19 sept 2014 à 08:16

    Il ne nous reste qu'à choisir entre Hollande et Sarko. Faudra que nous trouvions autre chose de nous même pour trouver le changement.

  • 90342016 le vendredi 19 sept 2014 à 08:13

    le nain menteur personne en veut non 60 milliard de plus non ce nain incompétant

  • M2723293 le vendredi 19 sept 2014 à 07:45

    Rien que le sourire ca fait froid dans le dos !!