UMP-RUMP : la question du financement

le
1
François Fillon a assuré à Jean-François Copé que les députés de son groupe continueraient à faire attribuer leurs 42.000 euros au titre du financement public de la vie politique à l'UMP.

François Fillon et ses fidèles sont-ils unitaires pour deux ou font-ils simplement contre mauvaise fortune bon c½ur? Tout député «rapporte» 42.000 euros par an au parti de son choix au titre du financement public de la vie politique. Chaque automne, avant le dernier jour de novembre, chaque député doit remplir un formulaire dans lequel il indique à quel parti il décide de se «rattacher». Les députés adressent ensuite ces formulaires ultrasecrets aux services financiers de l'Assemblée, qui les communiquent au ministère de l'Intérieur et à la Commission nationale de contrôle des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP). Or, François Fillon a assuré à Jean-François Copé que les députés de son groupe continueraient à faire attribuer leurs 42.000 euros à l'...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9393560 le mercredi 5 déc 2012 à 08:53

    Incroyable ! Du coup chaque année 22 280 000 € sont tirés de notre poche pour aller alimenter des partis politiques qui ne nous conviennent même pas, et qui ne nous respectent pas !