UMP : pourquoi Sarkozy ne rencontrera pas Merkel à Cologne

le
6
UMP : pourquoi Sarkozy ne rencontrera pas Merkel à Cologne
UMP : pourquoi Sarkozy ne rencontrera pas Merkel à Cologne

L'axe «Merkozy» attendra. Nicolas Sarkozy ne se rendra finalement pas au congrès de la CDU mardi prochain à Cologne (Allemagne). Lundi, l'ancien chef de l'Etat avait réservé son premier rendez-vous de président de l'UMP à son rival Bruno Le Maire. Et à l'issue de cette entrevue, les collaborateurs de Nicolas Sarkozy avaient fait savoir que les deux hommes se rendraient ensemble à Cologne.

Finalement, ils n'iront pas. Mais pourquoi ?

Nicolas Sarkozy se réjouissait pourtant de cette photo avec la chancelière Angela Merkel, dont la légitimité au sein de l'Union européenne n'est pas contestée. Jeudi encore, la rue de Vaugirard envoyait un communiqué annonçant que «Madame Angela Merkel a appelé Monsieur Nicolas Sarkozy pour le féliciter très chaleureusement de son élection. Elle lui a souhaité bonne chance, beaucoup de force et de succès».

Officiellement, le président de l'UMP a annulé cette belle promesse de rendez-vous pour se rendre au Sénat à la rencontre des sénateurs de droite, comme il s'est rendu mardi matin à l'Assemblée nationale. Neuf jours après son élection, alors que le Sénat est repassé à droite fin septembre, cette visite au palais du Luxembourg ne pouvait donc attendre. Et l'aller-retour à Cologne a été annulé.

En Allemagne, on est moins disert sur les motifs de ce report. Selon Le Figaro, la chancelière allemande ne voulait pas participer à une opération de communication la mettant en scène avec le nouveau président du premier parti d'opposition à son homologue François Hollande. Selon France Info, l'entourage de Nicolas Sarkozy n'avait pas prévenu Angela Merkel de sa venue, avant de la faire annoncer lundi dernier pour s'attirer la sympathie des électeurs de Bruno Le Maire. Et la chancelière n'a pas l'intention de se laisser instrumentaliser, même si, présidente de la CDU, parti frère de l'UMP, elle n'a jamais boudé l'ancien président de la République, le recevant même en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 5 déc 2014 à 21:21

    Un SCOOP...Le dévoiement de l’éducation nationale par le PS…Non seulement le PS l’autorise, mais il en est l’instigateur !...A écouter jusqu’au bout et à transmettre au maximum, pour sauver nos enfants, s’il en est encore TEMPS…> http://www.youtube.com/embed/7waAbs5hDa0

  • janaliz le vendredi 5 déc 2014 à 11:32

    C'est aussi, de la part de la chancelière, une façon de dire à pingouin qu'il n'a aucune manière, ce qu'on savait déjà, car lui, avait reçu les socialistes allemands... voilà pour la leçon de savoir-vivre ! Il est certain qu'entre SR, VT et JG, il est compliqué d'apprendre les bonnes manières...

  • Gary.83 le vendredi 5 déc 2014 à 11:00

    elle préfère patapouf de Tulle, juste pour la rigolade à table...

  • mlaure13 le vendredi 5 déc 2014 à 10:41

    Présidente de la CDU, parti frère de l'UMP, elle n'a jamais boudé l'ancien président de la République, le recevant même en février dernier. Angela Merkel devrait recevoir Nicolas Sarkozy à Berlin à partir du mois de janvier. On ne sait pas si Bruno Le Maire sera aussi du voyage?...Ou voyez-vous qu'elle boude Sarko, jean648 ???...!-)))

  • M7097610 le vendredi 5 déc 2014 à 10:33

    Madame Merkel est quelqu'un de sérieux et d'intelligent...

  • jean-648 le vendredi 5 déc 2014 à 10:30

    Notre Sarko national fatigue Mme. Merkel.