UMP : NKM soigne les militants

le
1
UMP : NKM soigne les militants
UMP : NKM soigne les militants

Les attaques terroristes sont dans toutes les têtes, « mais il faut continuer, car l'attente des Français n'a jamais été aussi forte », résume Nathalie Kosciusko-Morizet dans le train qui l'emmène à Châteauroux. Invitée hier soir à la galette des Rois de la fédération de l'Indre, dans la commune voisine de Saint-Maur, la numéro deux de l'UMP n'a pas décommandé ce déplacement. « C'était important de le maintenir, car il y a un besoin de se parler, de se rassembler. Les terroristes voulaient abattre le pays, ils ont eu en face d'eux un pays debout, s'émeut-elle. Le dialogue qui nous permettra de construire la suite. »

Les enjeux du premier parti d'opposition sont multiples. « La posture d'unité républicaine, c'est bien. Mais on a plus de chômage, plus d'impôts, plus de déficits des comptes publics. Il appartient à l'UMP de bâtir un projet pour qu'on puisse reprendre demain ces affaires qui sont aujourd'hui mal gérées », remarque François Jolivet, le maire de Saint-Maur, applaudi par 150 militants. Un constat qui n'échappe pas à l'état-major de la rue de Vaugirard : « On en a conscience. Il n'y a pas de temps à perdre et nous devons très vite montrer qu'au-delà du contexte et du nécessaire devoir d'unité nationale, l'opposition est là », admet un collaborateur de Nicolas Sarkozy.

Un questionnaire devrait être envoyé aux adhérents

Reportée, « compte tenu des événements », dit-on, la réunion des nouveaux adhérents qui devait avoir lieu samedi dernier a été très vite reprogrammée. Demain matin, près d'un millier de participants sont attendus au siège de l'UMP. Le parti a repris au début de cette semaine ses travaux de réflexion sur les nouveaux statuts. Mardi, Nicolas Sarkozy a très symboliquement installé la commission chargée de plancher sur le sujet. C'est sur la base de ces statuts revisités et validés au printemps en congrès que l'ex-chef de l'Etat veut voir naître un grand ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le vendredi 16 jan 2015 à 15:04

    Pourquoi ! ils sont malades. La maladie FN ?