UMP - Nicolas Sarkozy, le pacificateur

le
1
Nicolas Sarkozy jure à ses proches qu'il n'est pas inquiet au sujet de son leadership à l'UMP.
Nicolas Sarkozy jure à ses proches qu'il n'est pas inquiet au sujet de son leadership à l'UMP.

"Nicolas Sarkozy est désavoué", "il n'a plus aucune autorité", "ce n'est plus le chef, mais un chef parmi d'autres"... Les observateurs politiques et surtout les adversaires du patron de l'UMP répètent ce refrain en boucle depuis la réunion des dirigeants de l'UMP en bureau politique mardi soir sur la ligne à tenir lors du duel FN-PS au second tour de la législative partielle. Et pourtant, le bouillonnant Sarkozy jure à ses proches qu'il n'est pas fâché, ni même écoeuré ou inquiet au sujet de son leadership. Bien au contraire, il se dit serein et heureux d'avoir accompli son devoir de chef. Son devoir ? Celui de préserver à tout prix l'unité afin de s'imposer comme "le ciment" de sa famille politique. Pacifier et créer du liant, voilà quelles sont donc les nouvelles obsessions de Nicolas Sarkozy désormais, jurent ses lieutenants. "Pas question de taper du poing sur la table et de faire preuve d'autoritarisme : c'est justement ce dont rêvent nos adversaires pour déclencher une polémique", explique un proche du patron de l'UMP. Un pas vers JuppéRetour en arrière. Dimanche soir, après l'élimination du candidat UMP au premier tour de la législative partielle du Doubs et la cacophonie à droite, Nicolas Sarkozy a choisi sa propre position en son for intérieur : plutôt que d'appeler les électeurs UMP au "Front républicain" - c'est à dire à voter PS -, il penche pour la ligne du "ni PS, ni FN" qui est d'ailleurs celle de l'UMP depuis...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le jeudi 5 fév 2015 à 10:14

    On lui reproche quoi ???? de refuser de soutenir les super nuls du PS qui ont achevé la faillite de la France ou bien de refuser la démagogie éhontée du FN qui ne travaille que pour la SARL familiale......Certes choisir un nullard comme celui du Doubs, c'est limite inacceptable.