UMP : «Ni auto-flagellation, ni auto-congratulation»

le
0
INTERVIEW - Ancien ministre de Nicolas Sarkozy, le député UMP des Français d'Amérique du nord, président du think-tank Nouveaux horizons, estime que les critiques sur le bilan de la droite « n'ont de sens que si elles sont faites à l'occasion du débat sur un projet ». » Copé accepte un débat sur le quinquennat Sarkozy

LE FIGARO.- Jean-François Copé propose un débat sur le bilan des années Sarkozy. Approuvez-vous son initiative?

Frédéric LEFEBVRE. - Le rôle du président de l'UMP doit être de faire vivre les sensibilités, d'organiser le débat, d'éviter les dérives. J'ai le sentiment que c'est ce qu'il cherche à faire. Aidons le à faire vivre ce débat de manière constructive, qu'il nourrisse un projet d'avenir.

Quel regard portez-vous sur le bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy?

Notre bilan collectif est certes un bien précieux que les Français comparent eux-mêmes à l'action de l'a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant