UMP : Morano s'estime traitée de façon «indigne» par Sarkozy

le
2
UMP : Morano s'estime traitée de façon «indigne» par Sarkozy
UMP : Morano s'estime traitée de façon «indigne» par Sarkozy

Nadine Morano n'est pas contente. Mais alors, pas contente du tout. L'eurodéputée, sarkozyste de choc s'il en est, est même furieuse de la place qui lui était réservée dans le nouvel organigramme de l'UMP concocté par son champion. Au point que cette ultra-fidèle a -chose rare- opposé une fin de non-recevoir à Nicolas Sarkozy.

Et elle veut qu'on entende sa colère. Ce mercredi, elle raconte donc elle-même la scène à «Paris match» : «Nicolas m'a proposé de devenir secrétaire nationale à la formation professionnelle et à l'apprentissage. Je lui ai répondu: C'est une plaisanterie, c'est indigne, scandaleux, un manque de respect à mon égard».

Cette proposition, elle la vit comme une rétrogradation. «J'ai été déléguée générale et ministre. Me proposer un tel déclassement, c'est tout le contraire de ce que tu as promis dans ta campagne, à savoir récompenser le courage, le travail et le mérite», a-t-elle, à l'en croire, balancé à l'ancien chef de l'Etat.

Jeune garde

La fêlure ne date en réalité pas d'hier. Car Sarkozy avait affiché la couleur, sitôt lancé dans la reconquête de l'UMP. Hors de question pour l'ancien président de la République de rééditer 2012, et encore moins 2007. Lui voulait du sang neuf, de nouvelles têtes. Bref, faire émerger une nouvelle génération.

De quoi donner le blues aux grognards de la première heure, qui n'ont pas économisé leur peine pour entretenir le mythe ces deux dernières années. L'amertume de Morano se fait notamment sentir à la fin de la campagne pour la présidence de l'UMP. Elle se démarque publiquement de son champion concernant l'abrogation de la loi Taubira. Elle glisse même que pour 2017, entre Sarkozy et Juppé, son choix n'est pas fait.

Au lendemain de son élection à la tête de l'UMP, elle lance même cet avertissement à Sarkozy : «À compétences égales, il vaut mieux être entouré de fidèles, qui vont vous entourer, qui ne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • isacarno le jeudi 11 déc 2014 à 10:09

    on lui préfère Guillaume buisson Peltier mis en examen pour ses formations à 20000€ la journée commadées par Tabarot

  • charleco le jeudi 11 déc 2014 à 09:14

    La formation professionnelle et l'apprentissage sont des activités dégradantes pour Nadine Morano! Pourtant, c'est là le creuset d'une France future compétente et dynamique. Comment voulez-vous qu'on s'en sorte avec des politiciens(nes) aussi obtues.