UMP : les députés veulent une candidature tardive pour 2012

le
0
La majorité ne souhaite pas que l'annonce de la candidature de Nicolas Sarkozy empêche d'achever les réformes.

2011, année «utile». Munie de la feuille de route fixée par Nicolas Sarkozy lui-même, l'immense majorité des députés UMP souhaite que le président déclare sa candidature à l'Élysée le plus tard possible, fin 2011 ou janvier 2012. «La tradition, c'est qu'un président de la République occupe ses fonctions le plus longtemps possible, dès lors que la majorité est unie», observe Pierre Méhaignerie (Ille-et-Vilaine). De même, le député radical Jean Leonetti (Alpes-Maritimes) ne voit pas l'utilité pour le président sortant de se dévoiler avant la fin de l'année puisque sa candidature est « légitime, attendue, hautement probable  » et que «dès qu'il se sera déclaré, il changera de statut» .

Axel Poniatowski (Val-d'Oise) «ne souhaite pas» non plus que Nicolas Sarkozy se déclare «avant le premier trimestre 2012» afin d'avoir le temps d' «achever les réformes annoncées» et d'assumer «dans la sérénité» la présidence du G20. En pointe sur les qu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant