UMP : Le Pen ouvre la porte à des «ententes»

le
0
La présidente du Front national exclut tout accord entre son parti et la majorité sortante pour les élections législatives, mais elle se déclare ouverte à des discussions au cas par cas avec des candidats de ce parti.

Marine Le Pen élargit son horizon. Si la présidente du FN exclut «tout accord entre partis», elle n'est en revanche «pas fermée» à une «entente au cas par cas» avec des candidats UMP aux prochaines législatives. Dans un entretien à paraître jeudi dans Valeurs actuelles, elle est interrogée sur la possibilité d'appeler à voter pour un candidat de droite contre la gauche. «Nous regarderons au cas par cas, notamment la sincérité du candidat UMP qui nous proposerait une telle "entente"», répond l'ex-candidate frontiste à la présidentielle, arrivée à la troisième place avec près de 18% des suffrages.

Selon la patronne du FN, «si discussions il doit y avoir, c'est à la base (...)». «Nous sommes prêts à accueillir et à encourager toutes les bonnes volontés, d'où qu'elles viennent», précise-t-elle. Et d'ajouter: «J'en appelle aux élus et électeurs de droite sincères, qui ont voté Nicolas Sarkozy tout en se reconnaissant dans nos idées et

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant