UMP. La solitude de NKM à Paris

le
0
UMP. La solitude de NKM à Paris
UMP. La solitude de NKM à Paris

« Nathalie va prendre de vraies vacances cette année... Il était temps ! Entre la présidentielle, sa course aux parrainages pour la présidence de l'UMP et les municipales... cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas vraiment pu profiter de l'été pour se reposer », explique un membre de l'équipe de Nathalie Kosciusko-Morizet. Et l'ex-porte-parole de Nicolas Sarkozy a intérêt à prendre des forces. C'est une rentrée musclée qui l'attend.

Le congrès de l'UMP pour désigner le nouveau président du parti risque de raviver les tensions au sein de la droite parisienne. Si certains élus ont déjà clairement pris position pour le retour de Nicolas Sarkozy, les soutiens de François Fillon sont nombreux à Paris. Comment la chef d'orchestre de la droite dans la capitale va-t-elle réussir à éviter les fausses notes entre ces différents courants ? « C'est vrai que ce congrès risque de créer un peu de tension supplémentaire au groupe. Mais il y en a toujours eu... Ce sera l'occasion de juger de la capacité de leadership de NKM », note Jean-François Lamour, député de Paris et soutien de François Fillon.

Cinq mois après sa défaite face à la socialiste Anne Hidalgo, la greffe n'a pas encore pris entre l'ex-ministre de l'Environnement et certains élus UMP parisiens. Si les jeunes qui ont fait leur entrée au Conseil de Paris en mars semblent dévoués à NKM et vantent son dynamisme, chez les plus anciens, ça grince un peu. « Parfois, aux réunions, elle passe devant nous sans nous saluer », s'offusque une élue en parlant de celle qu'on surnomme la Dame. « Comme elle a fait Polytechnique, NKM se croit au-dessus de tout le monde. Elle nous prend pour des c... Mais elle a perdu. Elle a même sévèrement perdu dans le XIV e, là où elle se présentait. Et, au Conseil de Paris, elle n'a pas de majorité à elle, le groupe reste très hétéroclite », note un conseiller de Paris. Et ce n'est certainement pas sa ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant