UMP : la chasse aux soutiens bat son plein

le
1
Alors que Copé doit officialiser sa candidature à la présidence du parti dimanche, Fillon peaufine la liste de ses partisans.

Les semaines se suivent et voient consciencieusement gonfler les troupes de soutien des différents candidats à la présidence de l'UMP. Lundi, c'est l'ancien ministre, député maire d'Antibes, Jean Leonetti, qui a officialisé son ralliement à François Fillon. «Ce n'est un secret pour personne que j'étais favorable à la candidature d'Alain Juppé, lui qui me paraissait le plus à même de conduire une campagne au-dessus de la mêlée. Aujourd'hui, par son expérience du gouvernement, par ses qualités reconnues de tous, c'est à mon avis François Fillon qui est le plus à même de reconstruire une opposition forte aux choix catastrophiques du gouvernement socialiste», explique-t-il. Pour Jean Leonetti, ce sont «leurs tempéraments» qui distinguent le mieux Jean-François Copé et François Fillon: «Les gens qui, comme moi, sont attachés aux valeurs de la République, de l'autorité, mais aussi d'humanité, se reconnaissent davantage dans la candidature de François Fillon

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mardi 21 aout 2012 à 09:06

    JPi - Avec tous ces soutiens, ils finiront bien par se trouver un 'Georges' ???