UMP : Jacob cherche les voies de l'apaisement

le
0
Le patron des députés UMP a écrit à tous ses collègues pour tenter de calmer le jeu.

Christian Jacob veut surtout ne pas figer la situation. À ce stade, le président du groupe UMP à l'Assemblée entend «tout faire pour créer les conditions du rassemblement», tout en reconnaissant qu'il sera «difficile d'éviter l'installation du groupe Fillon», la semaine prochaine. Jeudi soir, le patron des députés UMP a écrit à tous ses collègues pour tenter de calmer le jeu. Il leur propose que les députés ne changent pas de place dans l'hémicycle, même si un groupe parlementaire dûment constitué peut demander à la présidence de l'Assemblée nationale de regrouper ses membres.

Jacob va aussi s'engager à ne pas changer les affectations des députés fillonistes au sein des huit commissions permanentes, dont la composition a été fixée en début de législature pour la durée de la session ordinaire. Cette précision est de poids quand on sait que sur les 25 députés UMP membres ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant