UMP : guerre d'intox et concours de blagues sur Twitter

le
0
Alors que chaque camp clamait victoire sur les réseaux sociaux, les internautes s'en sont donnés à c?ur joie pour tourner l'imbroglio politique en dérision.

Si la course à la présidence de l'UMP n'avait jusqu'alors pas déchaîné les passions sur les réseaux sociaux, les internautes s'en sont donnés à c½ur joie en suivant les multiples rebondissements d'une élection à couteaux tirés.

Ils ont d'abord pu assister, dimanche soir sur Twitter, à une guerre ouverte entre les deux camps. Vers 23h, les partisans de François Fillon et Jean-François Copé ont multiplié les tweets revendiquant la victoire de leur champion. «Fillon devait gagner à 67% mais il a perdu», écrivait Nadine Morano, soutien du secrétaire général de l'UMP. Réplique immédiate du camp Fillon via Valérie Pécresse qui annonçait 1764 voix d'avance pour l'ancien premier ministre dans la très stratégique fédération des Alpes-Maritimes: «Au vu de ces derniers chiffres (...), nous revendiquons...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant