UMP : Fillon et Copé ont signé un accord sur les nouveaux statuts

le
0
UMP : Fillon et Copé ont signé un accord sur les nouveaux statuts
UMP : Fillon et Copé ont signé un accord sur les nouveaux statuts

L'armistice signé entre copéistes et fillonistes fin 2012, après un mois de conflit à l'UMP, a débouché mardi soir sur un accord de paix, lors d'une ultime réunion de la commission de révision des statuts qui a validé le principe d'une primaire avant toute élection présidentielle.

Pour mettre fin aux hostilités déclenchées par l'élection controversée à la présidence de l'UMP, qui avaient gravement entaché le parti et leur cote de popularité, Jean-François Copé et François Fillon avaient signé le 18 décembre un accord instaurant une paix fragile entre leurs deux camps et prévoyant la modernisation des statuts de leur parti. Les deux hommes ont annoncé mardi soir être parvenus à un accord sur ces nouveaux statuts, qui seront «soumis à l'approbation des militants». La commission des statuts, qu'ils président tous les deux, avait débuté ses travaux le 11 février.

«Un climat positif et constructif»

Selon le président de l'UMP, «ça s'est passé dans un climat extrêmement positif et constructif. Après plusieurs mois de travail, on a maintenant abouti sur tous les sujets qu'il était indispensable d'aborder».

Même son de cloche du coté de François Fillon. «Je confirme ce que vient de dire Jean-François Copé. Nous avons maintenant des statuts, en tout cas un projet de statuts qui sera soumis à l'approbation des militants et qui correspond parfaitement au souhait qui était notamment le mien à la suite de l'élection à la présidence de l'UMP» le 18 novembre dernier, a confié l'ancien Premier ministre. «Il va falloir maintenant mettre en ?uvre ces statuts, composer une haute autorité, avancer vers un dispositif qui sera transparent et démocratique», a-t-il ajouté.

Premier point de l'accord : l'instauration du principe d'une primaire ouverte pour la désignation du candidat de la droite et du centre soutenu par l'UMP à l'élection présidentielle. Selon plusieurs caciques UMP, le parti «s'est...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant