UMP : Élie Aboud en ballottage très favorable dans l'Hérault

le
0
Le résultat biterrois des législatives partielles montre que la crise à la tête de l'UMP n'a pas entamé la confiance de l'électorat de droite.

La vague rose passée, l'UMP surfe sur l'écume. Dans l'élection législative partielle de la 6e circonscription de l'Hérault, le candidat UMP Élie Aboud devance largement la candidate socialiste Dolorès Roqué (15.021 voix contre 9776).

En juin, elle l'avait battu de dix voix au second tour, avant que le scrutin ne soit invalidé le 24 octobre par le Conseil constitutionnel. Avec 42,61% des suffrages contre 27,73% en faveur de sa principale rivale, Élie Aboud, député de 2007 à juin 2012, affiche sa confiance dans une ambiance de victoire: «C'est un score qui reflète le travail, et l'épreuve. C'est une campagne difficile où j'ai été amené à faire de la pédagogie.» Il y a six mois, le Front national s'était invité au second tour dans une triangulaire qui avait coûté sa réélection à Élie Aboud. Cette fois, la faible par...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant