UMP : des primaires fin mai pour Paris

le
0
Les candidats s'affronteront du 31 mai au 3 juin. Trois d'entre eux jugent l'organisation opaque. » Rachida Dati et NKM, des ex-copines devenues rivales

Annoncé jeudi en fin d'après-midi, le processus des primaires parisiennes de l'UMP pour les municipales est déjà contesté par trois des quatre candidats à la candidature. Rachida Dati, Jean-François Legaret et Pierre-Yves Bournazel, pourtant rivaux, ont publié en début de soirée un communiqué commun pour dénoncer «la complexité, l'opacité et l'iniquité » du système mis en place.

Le premier tour aura lieu du 31 mai au 3 juin, et le second, si nécessaire, du 7 au 10 juin. L'UMP-Paris précise que «tous les électeurs inscrits sur les listes électorales parisiennes pourront y participer, moyennant une inscription préalable et le paiement de trois euros».«Ce ne sont donc pas des primaires ouvertes, mais des primaires fermées, rétorque le conseiller de Paris Pierre-Yves Bournazel. Il y a une double barrière...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant