UMP : Dati, Guaino, Wauquiez et Peltier lancent un appel pour «sauver la droite»

le
0
UMP : Dati, Guaino, Wauquiez et Peltier lancent un appel pour «sauver la droite»
UMP : Dati, Guaino, Wauquiez et Peltier lancent un appel pour «sauver la droite»

Minée par les affaires, l'UMP voit resurgir ses vieilles querelles autour de son ADN idéologique. Faut-il s'allier avec le centre-droit ? Au contraire, l'UMP doit-elle «assumer ses valeurs, sans tabou», comme le réclament quatre personnalités de l'UMP ? En clair, épouser la ligne d'une droite dure.

Rachida Dati, Laurent Wauquiez, anciens ministres, Henri Guaino, ex-conseiller spécial de Nicolas Sarkozy à l'Elysée, et Guillaume Peltier, co-fondateur de la Droite forte, premier courant -sarkozyste- de l'UMP, estiment tous quatre dans Valeurs actuelles qu'il y a «urgence à sauver la droite». En choeur, ils dénoncent «la démission idéologique de l'UMP». Leur point commun ? Le  refus d'«une droite centriste.»

«Des racines et des ailes»

«Il y a urgence parce que tout s'effondre», affirme Guaino. «La droite de demain, l'UMP de demain, cela doit être à la fois des racines et des ailes. Des racines, avec la fierté de notre identité, de notre culture (...) et, en même temps, des ailes, parce qu'il n'est pas question d'être enfermés sur nous-mêmes», lance de son côté Peltier.

Quant à Wauquiez, il dénonce le «gloubi-boulga» dans lequel s'enfonce selon lui «toute une partie de la classe politique qui n'ose plus assumer et défendre ce que nous sommes». «Nous refusons la voie portée par certains d'une fusion avec le MoDem et l'UDI avant même d'avoir réfléchi à nos idées. C'est une fuite en avant vers une sorte de radical-socialisme où nous achèverions de nous renier», affirme ce fondateur de la Droite sociale, deuxième courant du parti.

Ce «certains» dans la bouche de Wauquiez, ce sont des cadres du parti comme Juppé, Raffarin ou Nathalie Kosciusko-Morizet, qui appellent à un rapprochement avec le MoDem et l'UDI.

A LIRE. NKM : «il faut privilégier l'alliance entre la droite et le centre»

Unis contre l'Europe

Pour l'ex-ministre de la Justice Rachida Dati, «le redressement passe aussi par la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant