UMP : Copé et Fillon durcissent le ton

le
0
À six jours du scrutin interne, les deux candidats accélèrent le rythme.

Dans une semaine, le président de l'UMP aura un visage. Dimanche 18 novembre, les adhérents du premier parti de droite, dont le corps électoral est estimé entre 260 000 et 280 000 personnes encartées, auront en effet eu le loisir de se rendre dans les bureaux de vote ouverts un peu partout en France - en moyenne au moins un par circonscription - entre 9 heures et 18 heures. Les résultats de l'élection, qui seront transmis par chaque fédération à la Com­mission d'organisation et de contrôle des opérations électorales (COCOE) de l'UMP, devraient néanmoins, reconnaît-on rue de Vaugirard, au siège parisien du parti, être proclamés que tard dans la nuit de dimanche à lundi prochain.

En attendant, le nombre d'adhérents pouvant prendre part au vote reste imprécis car, jusqu'au jour même du scrutin, ceux non encore à jour de leur cotisation, mais l'ayant payée en 2011, pourront la renouvele...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant