UMP: Copé aligne ses soutiens, Fillon surfe sur les sondages

le
0
Des comités appelant à la candidature du secrétaire général à la présidence du parti se multiplient dans les fédérations.

Pétitions de soutien contre sondages: le duel pour la présidence de l'UMP continue de plus belle entre Jean-François Copé et François Fillon. Des «comités d'appel à la candidature» du secrétaire général se sont constitués dans une dizaine de fédérations, parmi lesquelles celle des Bouches-du-Rhône, de Paris et du Nord. Des «comités jeunes» se sont également formés dans cinq départements.

Les motions pro-Copé se suivent et se ressemblent. Elles ont en commun de dissocier le choix du patron de l'UMP qui sera élu en novembre de celui de son candidat à la présidentielle de 2017. Il s'agit, officiellement, de donner un chef à l'opposition, et de cela seulement. La vingtaine d'élus et de responsables parisiens de l'UMP qui se déclarent en faveur de l'actuel patron du parti, parmi lesquels le sénateur Pierre Charon et l'ex-ministre Rachida Dati, justifient leur choix par la «pugnacité» de Jean-François Copé en campagne et sa capacité à «faire vivre au sein

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant