UMP : Bertrand propose une «troisième voie»

le
0
L'ancien secrétaire général de l'UMP est courtisé par les copéistes comme par les fillonistes.

«C'est le faiseur de roi, s'amuse un député proche de Xavier Bertrand. Sa décision peut faire pencher la balance. Autant se faire plaisir!» À huit jours de la date de clôture du dépôt des candidatures pour la présidence de l'UMP, l'ancien ministre du Travail fait durer le suspense sur ses intentions. Sa décision? Il l'a déjà prise, explique-t-il. Bertrand en discutera avec ses amis, qu'il réunira cette semaine. Mais les prétendants à la présidence du parti et les militants ne la connaîtront que dimanche.

Sur le papier, tout serait possible aujourd'hui pour Xavier Bertrand. L'ancien secrétaire général de l'UMP, qui avait été poussé à la porte par Jean-François Copé en 2010, assure disposer d'ores et déjà «de plus de 8000 parrainages». Une annonce qui laisse de marbre ses potentiels adversaires. «Je ne vois pas comment il aurait pu les réunir, alors qu'il ne fait pas campagne», persifle-t-on dans l'entourage de François Fillon. «S'il les a, c'est bien

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant