Ultimes discussions en Espagne avant de probables élections

le
0
    MADRID, 26 avril (Reuters) - Le roi Felipe va recevoir une 
dernière fois ce mardi les dirigeants des quatre principaux 
politiques espagnols mais en l'absence probable d'accord en vue 
de former un gouvernement de coalition, le Parlement issu des 
élections législatives du 20 décembre devrait être dissous et un 
scrutin anticipé convoqué. 
    Après quatre mois de tractations infructueuses, il reste 
moins d'une semaine aux partis politiques pour s'entendre sur le 
nom d'un nouveau président du gouvernement. 
    Le roi s'est entretenu lundi avec les dirigeants des petits 
partis et recevra ce mardi l'un après l'autres ceux des quatre 
plus grands partis, en terminant par le chef du gouvernement 
sortant, le conservateur Mariano Rajoy, qui assure l'intérim 
puisque son Parti populaire est arrivé en tête des dernières 
élections. 
    La plupart des dirigeants ont déjà estimé ne pas être en 
mesure de constituer une majorité parlementaire et la dernière 
combinaison gouvernementale possible s'est effondrée la semaine 
dernière lorsque les militants du parti de la gauche radicale 
Podemos ont rejeté une alliance avec les socialistes du PSOE et 
les centristes libéraux de Ciudadanos.   
    "Le sentiment de tout le monde, c'est qu'il n'y aura pas de 
surprise", a déclaré Alberto Garzon, le chef de l'ancien parti 
communiste Izquierda Unida, à l'issue de son entretien avec le 
roi lundi et avant les consultations de la dernière chance de 
mardi. 
    Le souverain espagnol entend néanmoins tenter jusqu'au bout 
de trouver une solution à la crise en invoquant le coût d'une 
nouvelle campagne électorale et le fait que les sondages 
prédisent un résultat similaire à celui du dernier scrutin, ce 
qui prolongerait l'impasse politique. 
    Le Parti populaire a remporté 123 des 350 sièges de députés 
le 20 décembre, le PSOE 90, Podemos 69 et Ciudadanos 40. 
    Si des élections anticipées sont convoquées, elles devraient 
se dérouler le 26 juin. 
     
 
 (Sarah White; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant