Ultimes discussions à Ouagadougou sur un plan de médiation

le
0

DAKAR, 19 septembre (Reuters) - Le président sénégalais Macky Sall et son homologue béninois Thomas Yayi Boni ont entamé samedi soir d'ultimes discussions avec le général putschiste Gilbert Diendéré pour tenter de rétablir les institutions provisoires du Burkina Faso. Dans un communiqué, la présidence sénégalaise précise que les trois hommes se sont enfermés dans la suite de l'hôtel où Sall est descendu à Ouagadougou pour des "discussions décisives" relatives à un plan de sortie de crise. Les médiateurs veulent obtenir le retour du président de transition Michel Kafando, qui a été déposé cette semaine par les putschistes alors que le Burkina Faso devait voter le 11 octobre. (Emma Farge; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant