Ultim : Le trimaran MACIF mis à l'eau

le
0
Ultim : Le trimaran MACIF mis à l'eau
Ultim : Le trimaran MACIF mis à l'eau

Après 18 mois de chantier et près de 100 000 heures de travail, le nouveau trimaran Ultim MACIF (30m) a été mis à l'eau mardi à Lorient. Premier objectif de son skipper François Gabart, la Transat Jacques-Vabre cet automne.

Vainqueur du dernier Vendée Globe puis de la Route du Rhum l’année dernière à la barre du monocoque IMOCA 60 pieds MACIF, François Gabart avait annoncé il y a près de deux ans qu’il allait se lancer dans la navigation en multicoque. Ainsi, grâce au soutien de son fidèle partenaire, un nouveau maxi-trimaran de 100 pieds (30 mètres de long, 21 mètres de large) conçu par le cabinet d’architectes VPLP devait sortir des chantiers CDK Keroman Technologies courant 2015. C’est chose faite depuis ce mardi puisque le nouveau trimaran MACIF a été mis à l’eau au pied de la base des Sous-Marins de Lorient.

« Un bateau léger aux coques très affinées, aérien grâce à des appendices innovants (safrans, foils) et doté d’outils informatiques et électroniques dernier cri », précise un communiqué de presse. « Cet avant-gardisme se retrouve également sur le plan de pont dessiné de façon à permettre à François Gabart de naviguer avec le maximum de sécurité : sa cellule de vie, appelée ‘‘ cabane ’’, a ainsi été installée de plain-pied sur la coque centrale, dans le prolongement arrière du cockpit. L’ensemble est recouvert d’une casquette destinée à protéger le skipper. »

Gabart heureux et soulagé

« C’est un bonheur absolu pour moi de voir le bateau sur l’eau et de partager cela avec mon équipe et la Macif, après ces deux dernières années consacrées ensemble sur ce bateau, a déclaré François Gabart (32 ans), l’heureux skipper de cette nouvelle Formule 1 des mers. Je ressens forcément un peu de soulagement parce que la mise à l’eau d’un bateau de cette taille-là nécessite beaucoup de concentration, mais avant tout de l’émotion et un plaisir immense. C’est un moment fort et très symbolique dans la vie d’un projet, qui récompense le travail de tous ceux qui ont œuvré à sa concrétisation. A nous maintenant de prendre en main ce magnifique oiseau des mers qui, j’en suis certain, nous procurera beaucoup d’émotions. »

Place désormais aux premières navigations avant une première sortie officielle prévue sur la prochaine Transat Jacques-Vabre (départ du Havre le 25 octobre 2015), en double avec Pascal Bidégorry. « L’objectif de cette transat en double sera pour François et son co-skipper Pascal Bidégorry de prendre en main le trimaran et de le pousser petit à petit de façon à emmagasiner un maximum d’informations en vue de 2016, précise le communiqué de MACIF. Cette mise en route progressive consacrée au développement et à l’optimisation du bateau débouchera alors sur une série de records en solitaire. L’objectif de ces deux prochaines années sera parallèlement de préparer le trimaran MACIF et François Gabart à une tentative de record de Tour du Monde en 2017 et d’enchaîner en 2018 avec la Route du Rhum. »

Programme prévisionnel du trimaran MACIF
25 octobre 2015 : Départ de la Transat Jacques Vabre, Le Havre (France) – Itajaí (Brésil), en double avec Pascal Bidégorry
2016 : Premières tentatives de records en solitaire : Route de la découverte, Traversée de l’Atlantique, Traversée de la Méditerranée
2017 : Tentative de record autour du Monde
2018 : Route du Rhum

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant